" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Pierre HAMMADI

Le blog de Pierre HAMMADI

Bienvenue à tous


États-Unis : Pour Barack Obama, stigmatiser les musulmans fait le jeu des djihadistes

Publié par PIERRE HAMMADI sur 26 Mars 2016, 15:25pm

Le président des États-Unis, Barack Obama, a estimé samedi que "stigmatiser" les musulmans faisait le jeu des djihadistes "qui veulent nous monter les uns contre les autres", condamnant implicitement des propositions de candidats républicains à la Maison-Blanche.
Dans la lutte contre le groupe État islamique (EI), "nos partenaires les plus importants sont les Américains musulmans", a-t-il déclaré dans son allocution hebdomadaire, après des attentats mardi à Bruxelles revendiqués par l'EI qui ont fait 31 morts et quelque 300 blessés.

Il a présenté ses condoléances aux deux Américains au moins tués dans ces attentats, lors desquels " au moins 14 Américains ont été blessés". "Nous devons rejeter toute tentative de stigmatiser les Américains musulmans" et saluer "leurs énormes contributions à notre pays et à notre mode de vie", a affirmé M. Obama.
"Ces tentatives sont contraires à notre caractère, à nos valeurs, et à notre histoire en tant que nation bâtie sur l'idée de liberté religieuse", a encore dit le président américain. "C'est aussi contre-productif. Cela fait directement le jeu des terroristes qui veulent nous monter les uns contre les autres ; qui veulent avoir une raison de recruter davantage de gens pour leur cause dévouée à la haine."

Les deux principaux prétendants à l'investiture républicaine en vue de la présidentielle du 8 novembre, Donald Trump et Ted Cruz, soutiennent l'idée que la police patrouille les quartiers musulmans. Donald Trump veut en outre interdire temporairement aux musulmans d'entrer aux États-Unis de peur qu'un extrémiste ne se cache parmi eux.

Barack Obama a reconnu que le groupe EI "représentait une menace pour l'ensemble du monde civilisé", mais il a promis que "les terroristes échoueront". Il a salué notamment l'élimination par les États-Unis du numéro deux de l'organisation djihadiste, Abdel Rahmane al-Qadouli, annoncée vendredi 25 mars.

La quatrième édition du Sommet sur la sécurité nucléaire, qui réunira plusieurs chefs d'État à Washington jeudi et vendredi prochains, sera l'occasion d'évoquer la lutte contre l'EI et de "s'assurer que le monde reste uni dans cet effort", a précisé le président américain.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents