" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Pierre HAMMADI

Le blog de Pierre HAMMADI

Bienvenue à tous


Vidéo montrant un viol présumé sur Internet : deux suspects ont été mis en examen et écroués mardi pour...

Publié par PIERRE HAMMADI sur 6 Janvier 2016, 12:39pm

Vidéo montrant un viol présumé sur Internet : deux suspects ont été mis en examen et écroués mardi pour viol en réunion.

Deux jeunes hommes de 18 et 22 ans ont été mis en examen et écroués mardi à Perpignan pour "viol en réunion" et diffusion des images sur les réseaux sociaux. 

Le procureur de la République à Perpignan, Achille Kiriakides, a annoncé dans un communiqué le "placement en détention provisoire de deux individus" mis en examen dans l'affaire du viol en réunion suivi de la diffusion d'images pornographiques sur Internet.  

L'avocate de l'un d'eux, Me Françoise Nogues, a précisé que son client, âgé de 22 ans, avait été "mis en examen pour viol et diffusion d'une vidéo à caractère pornographique sur les réseaux sociaux".

Les images diffusées montraient une relation sexuelle particulièrement brutale le 2 janvier au soir de deux hommes avec une jeune femme. L'identification de l'un des deux hommes avait permis de remonter jusqu'au trio, dans un appartement de Perpignan. 

Les faits ont eu lieu dans un quartier du sud de Perpignan, dans l'appartement du suspect de 18 ans, où les deux hommes avaient été interpellés dimanche au petit matin, a précisé l'avocate. Dans le même appartement, leur victime présumée avait été retrouvée en état d'ivresse, quelques heures après l'agression présumée. 

La police de Perpignan, alertée par un internaute, avait été chargée de deux enquêtes pour "diffusion d'images pornographiques sur internet et pour suspicion de viol aggravé". Celle d'Évry avait également reçu "un signalement d'une personne" ayant "trouvé cette vidéo inacceptable" et avait ouvert une enquête en flagrance, mais le parquet d'Évry s'était dessaisi lundi matin au profit de celui de Perpignan. 

La jeune femme, âgée de 18 ans, n'a pas déposé plainte "pour le moment", a précisé le procureur mardi. 

S'ils sont reconnus coupables, les deux hommes, dont l'un d'eux a un antécédent de vol, encourent jusqu'à 20 ans de réclusion criminelle, a indiqué le procureur. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents