" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Pierre HAMMADI

Le blog de Pierre HAMMADI

Bienvenue à tous


Gilets jaunes : Des paramilitaires sont prêts à faire tomber le pouvoir, affirme Christophe Chalençon

Publié par PIERRE HAMMADI sur 15 Février 2019, 13:22pm

 

Christophe Chalençon. a été filmé à son insu par l'émission politique italienne Piazzapulita (La7). Cette figure des "gilets jaunes" confie dans une vidéo diffusée jeudi 14 février son point de vue sur l'état de son pays, quelques semaines après avoir rencontré le vice-premier ministre italien et chef de fil du Mouvement 5 Étoiles Luigi di Maio, le 5 février dernier en région parisienne. 

Dans cette caméra caché, Christophe Chalençon affirme être en danger pour ses prises de position et son implication dans le mouvement des "gilets jaunes".

"Je sais que je risque beaucoup. Moi je peux me prendre une balle dans la tête à n'importe quel moment. Mais j'en ai rien à foutre, j'irai au bout de mes convictions. Parce que s'ils me mettent une balle dans la tête, le peuple, Macron, est passé à la guillotine", affirme-t-il à la journaliste de l'émission.

"Aujourd'hui on est arrivé à un tel point de confrontation que s'ils m’abattent, il est mort aussi. Parce que le peuple il rentre dans l'Élysée et il démonte tout. Lui, sa femme, et toute la clique. On est plusieurs comme ça. S'ils en touchent un, on a des gens, des paramilitaires qui sont prêts à intervenir parce qu'ils veulent aussi faire tomber le pouvoir. Donc aujourd'hui tout le monde est calme, mais on est à la limite de la guerre civile.

Je te l'ai dis. Donc soit il y a une solution politique très très très rapidement, parce que derrière il y a des gens qui sont prêts à intervenir de partout," poursuit Christophe Chalençon.

La journaliste insiste sur ce sujet "vraiment des militaires ?". Christophe Chalençon "Oui, des paramilitaires. Des gens qui sont retraités de l'armée, et qui sont contre le pouvoir", affirme-t-il.

La journaliste insiste encore "Tu sais ça, ils sont prêts à intervenir ?". "Bien sûr je sais ça", lui répond-il.

"C'est inquiétant ?" lui demande la journaliste. "Oui c'est inquiétant mais vous vous ne vous en rendez pas compte: Macron il a peur, très très peur" conclut Christophe Chalençon.

Vous pouvez entendre les propos de Christophe Chalençon dans la vidéo ci-dessous :

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a rapidement réagi jeudi soir, dénonçant "une comédie à l'italienne ou juste un nouveau délire personnel".

En début d'après-midi, vendredi 15 février, Christophe Chalençon a publié sur Twitter un communiqué dans lequel il explique n'avoir "jamais appelé d'aucune manière que ce soit à un coup d'état" et lorsqu'il évoque "des groupes paramilitaires, c'est car j'entends et je constate les risques croissants de violence, mais il ne s'agit en aucun cas de groupes auxquels j'appartiens". 
 

Christophe Chalençon, s'était déjà illustré en appelant à l'armée française et se préparant à une "guerre civile".

Dans un post sur Facebook daté du 23 décembre 2018, accompagné de la légende "le chaos annoncé", Christophe Chalençon, qui se présente comme l'un des leaders des "gilets jaunes libres", a estimé que "la guerre civile est inévitable". Il a appelé également à la "mise en place d'un gouvernement de transition qui va prendre les dispositions pour écouter et entendre le peuple". 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents