" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Pierre HAMMADI

Le blog de Pierre HAMMADI

Bienvenue à tous


Une pétition lancée sur internet pour l'interdiction des dispositifs anti-sdf

Publié par PIERRE HAMMADI sur 8 Janvier 2018, 15:29pm

Les dispositifs anti-SDF sont signalés par la Fondation Abbé-Pierre avec une opération qui vise à sensibiliser l’opinion publique. En France, ils sont plus de 140.000 SDF selon l’Insee. En 2016, 501 personnes sont mortes dans la rue. 

Les mobiliers urbains anti-SDF se multiplient un peu partout en France depuis une quinzaine d’années ( accoudoirs, plans inclinés, grilles, cactus, etc...). Leur objectif est d’empêcher les sans-abri de s’allonger ou s’abriter à certains endroits, pour in fine les chasser des centres villes.

À Paris, un nouveau dispositif a été mis en place par une société propriétaire d’un parking : Une douche froide qui se déclenche automatiquement dès qu’une présence est détectée sous un porche de parking. Ce dispositif a fait beaucoup réagir. Pour Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé Pierre, ces aménagements urbains sont intolérables. La Fondation Abbé Pierre a donc décidé d’agir avec une opération de sensibilisation. 

Mercredi 6 décembre, elle a lancé une campagne intitulée "Soyons humains". Tôt le matin, boulevard Saint-Denis à Paris dans le deuxième arrondissement, des militants ont placardé sur les vitrines d’une agence bancaire du Crédit lyonnais, dont tous les rebords de vitrines sont hérissés de pics, ses affiches avec le slogan "Au lieu d’empêcher les SDF de dormir ici, offrons-leur un logement ailleurs". La même opération était organisée en plusieurs sites de la capitale et dans plusieurs communes de France, à Marseille, Montpellier, Metz, et Lyon notamment.

"La pratique se généralise, sous toutes les formes", accuse Christophe Robert. Et, quand ça ne suffit pas, les maires prennent des arrêtés antibivouac, comme à Nice, ou antimendicité, comme à Tours, tous deux annulés par un tribunal administratif. "Ce n’est pas aux pauvres qu’il faut faire la guerre, c’est à la pauvreté", résume-t-il. 

Christophe Robert, a déclaré sur RMC : "Il nous faut aller plus fort, on ne peut pas laisser crever les gens comme ça ! Il y a des bâtiments publics qui sont disponibles."

Martine Maçon, une royannaise a décidé de relayer le message après la découverte sur internet d'une vidéo de la Fondation Abbé Pierre qui lance une campagne pour dénoncer le mobilier urbain anti-sdf. Elle lance alors une pétition : https://www.change.org/p/pour-l-interdiction-des-dispositifs-anti-sdf-inhumains

"J'ai cet espoir fou, de pouvoir sauver le plus de personnes possibles et ce, grâce à vous et avec vous", écrit Martine Maçon.

Son appel intitulé "Pour l'interdiction des dispositifs anti-sdf inhumains et inacceptables" rencontre un franc succès auprès des internautes. Sa pétition vient de passer les 237.000 signatures. 

La jeune retraitée Martine Maçon a l'intention de remettre fin janvier cette pétition au président de la République.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents