Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Pierre HAMMADI


Sécurité routière : les nouvelles mesures 2011

Publié par Pierre HAMMADI sur 21 Mai 2011, 13:44pm

radars-3.jpgLe 11 mai 2011, a eu lieu le lancement de la décennie mondiale d'action pour la sécurité routière ( 2011-2020 ) par l'ONU et l'OMS . Sur les 103 mesures décidées par les CISR depuis 2008, 101 ont été mises en oeuvre. Les mesures décidées par le Comité interministériel de la sécurité routière ( CISR ) ont pour objectif de lutter contre l'augmentation de la mortalité routière constatée sur les routes françaises depuis le début de l'année et au relâchement des comportements qui en est la cause.

Sans attendre la mise en oeuvre de ces mesures, le premier ministre a demandé au ministre de l'intérieur de mettre en place des contrôles renforcés sur les routes.

Sur plus de 23.000 vies sauvées depuis 2002, 13.000 l'ont été grâce à l'amélioration des comportements des Français en matière de vitesse. Mais au moins 770 vies pourraient encore être sauvées par an si les limitations de vitesse étaient respectées par tous, a indiqué le CISR.

Décisions du CISR :

- Les excès de vitesse de plus de 50 km/h seront désormais qualifiés juridiquement, dès la première infraction, de délit ;

- Les avertisseurs de radars, seront interdits ;

- Les panneaux indiquant la présence de radars fixes seront supprimés ;

- Les cartes d'implantation des radars ne seront plus rendues publiques ;

- La possibilité de procéder à une prise de sang permettant de vérifier le taux d'alcool ou la présence de stupéfiants à la suite d'un dépistage positif effectué par les forces de l'ordre sera étendue aux infirmiers ;

- L'usage d'un éthylotest anti-démarrage sera rendu obligatoire sans délai pour l'ensemble des transports en commun de personnes équipé d'un éthylotest anti-démarrage ;

- Toute alcoolémie en situation de conduite supérieure à 0,8 g/l sera sanctionnée par le retrait de 8 points, contre 6 actuellement ;

- Les plaques d'immatriculation pour les deux-roues motorisés seront de plus grande taille, afin de rendre plus opérants les contrôles ;

- Ceux qui reprennent l'usage d'une moto après 5 années d'interruption devront désormais suivre une formation ;

- Les conducteurs de motos et de tricycles devront porter un équipement rétro-réfléchissant ;

- Téléphoner en conduisant, le téléphone tenu en main, sera sanctionné plus sévèrement, avec une contravention de la 4ème classe ( au lieu de la 2ème classe ) donnant lieu à un retrait de trois points du permis de conduire ( au lieu d'un retrait de deux points ) ;

- Les sanctions pour conduite d'un véhicule avec un appareil à écran en fonctionnement dans le champ de vision du conducteur ( autres qu'aide à la conduite et à la navigation type GPS ) seront aggravées : retrait de trois points et amende de 1.500 euros. Les contrevenants s'exposeront aussi à la saisie de l'appareil à écran ;

- La circulation sur bande d'arrêt d'urgence et sur voie neutralisée pourtant interdite : le non respect sera plus sévèrement sanctionné ( 135 euros d'amende, retrait de trois points ) ;

- Les bandes de rives sonores, destinées à éviter un endormissement du conducteur, seront généralisées sur l'ensemble des autoroutes au rythme des travaux routiers.

avertisseur-radars-3.jpg

Les fabricants d'avertisseurs de radars appellent les automobilistes à bloquer les routes de France jeudi 2 juin 2011, pour montrer leur colère face à l'interdiction prochaine des appareils embarqués et la suppression des panneaux. Magré leurs vives protestations, relayées jusque sur les bancs UMP de l'Assemblée nationale, le gouvernement a confirmé mercredi 18 mai 2011 que l'utilisation de leurs appareils sera interdite sur la route. Tout comme les panneaux alertant de la présence des radars.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents