Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Pierre HAMMADI


Logement : trêve hivernale des expulsions

Publié par Pierre HAMMADI sur 4 Novembre 2011, 12:52pm

S7302664La trêve hivernale des expulsions a commencé lundi 31 octobre 2011, ce qui va permettre à des milliers de locataires menacés d'évition par leurs propriétaires de bénéficier d'un sursis pendant quatre mois et demi.

Pendant la trêve hivernale, les locataires qui ne peuvent payer leur loyer ne pourront pas être expulsés de leur logement, même si leur propriétaire engage une procédure contre eux.

La trêve s'applique chaque année du 1er novembre au 15 mars.

Un répit de courte durée mais très attendu par les associations d'aide au logement qui constatent unanimement une précarité croissante.

Selon Benoist Apparu, secrétaire d'Etat au logement, le nombre de demandes d'expulsions se situe < autour de 100.000 à 110.000 > par an. Et seules 10.000 deviennent effectives. Mais la fondation Abbé Pierre rejette ces chiffres et estime à près de 40.000 le nombre d'intervention.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fred Milongeroz 30/11/2011 17:28

Se loger paraît devenir une chose de + en + difficile. Il y a dix ans, intérimaire ou CDI, on pouvait encore obtenir un logement d'une manière "pratique". Au fil des années, j'ai constaté que les
agences - propriétaires - demandaient davantage de garanties sans compter l'augmentation des loyers par rapport au salaire ainsi que les frais d'agence... x 2, x 3, x 10 ?
Je ne m'y connais pas en économie, mais est-ce que l'on peut dire que le passage du franc à l'euro a servi à préparer en la dissmulant aux ménages une inflation terrible? à déguiser une
dévalorisation monétaire peut-être sans précédent?
Je ne m'y connais pas en économie encore une fois. Mieux vaut oublier les francs... Une question : sur le plan économique, est-ce que le développement mondial n'est pas l'effet des vases
communiquants sur tous les plans de la vie?
D'où des remous d'un côté comme de l'autre?
Ceci dit... Bienvenue à bord du Sarmiento, un navire qui partage tous les regards quels qu'ils soient, que ce soit d'ailleurs à tribord ou babord, toujours "droit devant" comme dirait la chanson!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents