" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Pierre HAMMADI

Le blog de Pierre HAMMADI

Bienvenue à tous


Jonathann Daval avoue de nouveau avoir tué son épouse Alexia

Publié par PIERRE HAMMADI sur 9 Décembre 2018, 17:10pm

 

Jonathann Daval, mis en examen après des premiers aveux le 30 janvier pour "meurtre sur conjoint" dans le dossier Alexia Daval, retrouvée sans vie dans le bois d'Esmoulins près de Gray, en Haute-Saône, le 30 octobre 2017, est revenu vendredi 7 décembre à ses aveux initiaux devant ses beaux-parents. 

Après avoir avoué une première fois le meurtre commis fin octobre 2017, Jonathann Daval était revenu sur ses aveux en juin pour accuser son beau-frère Grégory Gay d'en être l'auteur et sa belle-famille d'avoir conclu un "pacte secret" pour lui faire porter le chapeau.

L'informaticien a de nouveau avoué être le meurtrier de sa femme Alexia, craquant lors d'une confrontation avec la mère de la victime vendredi au tribunal de grande instance de Besançon, a annoncé le procureur de la République Étienne Manteaux.

Il confirme les nouveaux aveux du mari d'Alexia. "Monsieur Daval s'est réfugié dans son déni pour, au bout d'une heure et quart, une heure vingt de confrontation, s'effondrer en sanglots et avouer finalement qu'il avait donné la mort à Alexia Daval", a déclaré le procureur. "Lors de la confrontation avec sa belle mère Isabelle Fouillot, le mari d'Alexia a craqué face à une photo de la jeune femme. Il s'est mis à genou pour demander pardon à Isabelle Fouillot. C'est bien lui qui a tué Alexia, Jonathann Daval dit avoir agi seul" explique le Procureur.

"Tout est allé très vite selon l'informaticien. Alexia aurait fait une crise, le couple s'est battu, elle serait tombée dans l'escalier" explique le Procureur de la République. Jonathann Daval qui depuis six mois accusait son beau frère d'avoir tué Alexia sera réentendu dans les prochains jours seul par le juge d'instruction. Car il reste des zones d'ombre. Pour le Procureur, "la version du jour de Jonathann Daval ne correspond pas complètement aux blessures retrouvées sur le corps de la jeune femme. Jonathann Daval nie en revanche avoir mis le feu au corps de son épouse retrouvé en pleine forêt le 30 octobre 2017 dans le bois d'Esmoulins près de Gray".

En revanche, le procureur de la République a exclu toute complicité dans ce dossier, sujet pourtant maintes fois évoqué dans ce dossier, à la fois par les parties civiles mais aussi par la défense.

"Aucun élément dans le dossier ne laisse à penser à l'intervention d'un tiers", a précisé Etienne Manteaux. Il a par exemple précisé que la mère de Jonathann Daval, indirectement désignée comme complice par Grégory Gay, qui avait fait un rapprochement, à la lecture du dossier d'instruction, entre une trace ADN retrouvée dans le coffre de la voiture professionnelle de l'informaticien et l'ADN de sa mère Martine Henry, avait un alibi à l'heure à laquelle Jonathann Daval a déposé le corps de sa femme dans la forêt.

La mère d'Alexia dit son soulagement après les aveux réitérés de Jonathann Daval. C'est grâce à une photo d'Alexia et de son chat Happy que Jonathann est sorti de son carcan de déni a t-elle expliqué. Jonathann a avoué devant cette famille qui lui a redit l'avoir aimé comme un fils pendant 10 ans. 

"Je suis très satisfait de ce qu'il s'est passé aujourd'hui. Tout le monde a parfaitement fait son travail", a déclaré son avocat, Me Randall Schwerdorffer. "Enfin, Jonathann Daval pourra avoir un vrai procès, condamné pour la réalité des faits qu'il a commis. Pas forcément pour un assassinat. On va pouvoir commencer un travail de défense beaucoup plus constructif et utile."

Mis en examen pour meurtre sur conjoint, Jonathann Daval encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Le procès devrait se tenir courant 2019.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents