Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Pierre HAMMADI


L'Élysée publie la "charte de transparence" de Brigitte Macron

Publié par PIERRE HAMMADI sur 21 Août 2017, 17:42pm

La présentation, dans la "charte de transparence" publiée ce lundi 21 août par l'Élysée, des moyens dont dispose Brigitte Macron, est particulièrement avantageuse pour l'épouse du président par rapport aux Premières dames qui l'ont précédée.
 
Selon cette charte de transparence, la Première dame "assure la représentation de la France, aux côtés du président de la République, lors des sommets et réunions internationales". Elle répond en outre "aux sollicitations des Français et des personnalités françaises et étrangères qui souhaitent la rencontrer". Elle est enfin chargée de "superviser la tenue des manifestations et réceptions officielles au sein du palais de l’Élysée" et de "soutenir, par son parrainage ou sa présence, des manifestations à caractère caritatif, culturel ou social ou qui participent au rayonnement international de la France".
 
Sur ses moyens, comme annoncé, Mme Macron disposera de deux conseillers présidentiels et d’un secrétariat. Sa protection est assurée par le groupement de sécurité de la présidence de la République (GSPR). Mais Mme Macron ne bénéficie d’aucune rémunération ni d’aucuns frais de représentation ou budget propre, les moyens pour ses activités étant pris sur le budget de la présidence.
 
La charte ne parle pas, des personnes chargées de répondre aux quelque 150 lettres reçues chaque jour. L'Élysée se contentant d'une formule bien peu précise : "Un secrétariat est également mis à sa disposition".
 
On ne manquera pas de comparer les moyens affichés avec ceux dont disposaient les compagnes de précédents présidents : Carla Bruni disposait de huit collaborateurs, Valérie Trierweiler de cinq et Bernadette Chirac de pas moins de vingt et un.
 
"Il ne s'agit pas d'un statut juridique mais d'un engagement, qui ne vaut que pour Brigitte Macron et pour la durée du mandat d'Emmanuel Macron, et qui ne sera pas contraignant pour ses successeurs ni leurs conjoints", a précisé à l'AFP l'entourage de Brigitte Macron.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents