Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Pierre HAMMADI


Fusillade à Munich : 9 morts et 27 blessés, le forcené s'est suicidé

Publié par PIERRE HAMMADI sur 23 Juillet 2016, 13:22pm

Fusillade à Munich : 9 morts et 27 blessés, le forcené  s'est suicidé

Au lendemain de la fusillade dans un centre commercial de Munich, qui a fait 9 morts et 27 blessés, dont 10 graves, vendredi 22 juillet, les premiers éléments de l'enquête permettent de privilégier la piste d'un forcené.

Les perquisitions menées au domicile de l'auteur de la fusillade ont démontré qu'il n'avait aucun lien avec l'Etat islamique, a déclaré le chef de la police de Munich lors d'une conférence de presse.

Les enquêteurs estiment avoir affaire à un acte sans motivation politique. "Nous avons trouvé des éléments montrant qu'il se préoccupait des questions liés aux forcenés" auteurs de tueries, notamment des livres et des articles de journaux, a expliqué le chef de la police.

Le tueur de 18 ans souffrait "d'une forme de dépression", a par ailleurs indiqué le procureur. L'assaillant, qui a agi seul selon la police, s'est par la suite suicidé.

Vers 18 heures, l'assaillant a ouvert le feu sur des passants en s'éloignant d'un restaurant McDonald's proche du centre commercial. Sur une vidéo amateur, on le voit tirer sur des personnes qui s'enfuient en criant.

Il a ensuite pénétré dans le centre commercial voisin, le plus grand de la capitale bavaroise, et continué à tirer sur des badauds, selon les témoignages, avant de prendre la fuite.

La police munichoise a affirmé que l'homme avait agi seul. Il s'agit d'un Germano-Iranien de 18 ans. Blessé par balles par une patrouille de police, il a finalement été retrouvé sans vie à 1 km du lieu de la fusillade.

Après avoir envoyé des démineurs pour vérifier qu'il ne transportait pas d'explosifs sur lui, la police a constaté qu'il s'était suicidé. Le jeune homme n'était pas connu des services de police.

Dans son sac à dos, les enquêteurs ont ainsi trouvé pas moins de 300 munitions, indiquant que celui-ci avait l'intention de commettre un véritable carnage.

Le tueur est né et a grandi à Munich. Il a été identifié comme étant David Ali Sonboly confirmant une information du quotidien allemand Bild. Huit des neuf victimes ont entre 14 et 24 ans, a indiqué la police.

Le tireur a, selon la police, probablement tendu un piège à un certain nombre des victimes en "piratant" un compte Facebook, afin de les attirer sur les lieux de la tuerie, un établissement de restauration rapide McDonald.

Sept ressortissants étrangers, trois Kosovars, trois Turcs et un Grec, font partie des neuf personnes tuées.

Les enquêteurs ont établi un lien "évident" entre la fusillade commise vendredi soir et le tueur norvégien Anders Behring Breivik, a annoncé samedi 23 juillet le chef de la police de Munich, Hubertus Andrâ.

"Le lien est évident", a-t-il dit lors d'une conférence de presse alors que la fusillade qui fait neuf morts a été commise cinq ans jour pour jour après le massacre de 77 personnes par l'extrémiste de droite Breivik.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a indiqué que son pays "condamne" cet acte. Le porte-parole de la diplomatie iranienne "exprime sa solidarité avec le peuple et le gouvernement allemand", indiquent les agences de presse Irna et Isna.

Le président François Hollande a adressé vendredi soir un "message personnel de soutien" à la chancelière allemande Angela Merkel, a indiqué l'Elysée.

Le président américain Barack Obama a promis vendredi aux autorités allemandes "tout le soutien dont elles ont besoin".

"La détermination de l’Allemagne, des Etats-Unis et de la communauté internationale au sens large reste intacte face à des actes de violence méprisable comme celui-ci", a souligné Josh Earnest, le porte-parole de la Maison Blanche, dans un communiqué.

Fusillade à Munich : 9 morts et 27 blessés, le forcené  s'est suicidé
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents