Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Pierre HAMMADI


Policiers tués à Magnanville : trois nouveaux proches du tueur présumé interpellés

Publié par PIERRE HAMMADI sur 21 Juin 2016, 13:01pm

Policiers tués à Magnanville : trois nouveaux proches du tueur présumé interpellés

Trois proches de Larossi Abballa, le tueur du couple de policiers à Magnanville (Yvelines), ont été interpellés, mardi 21 juin, selon des sources policières. Ils sont soupçonnés d'avoir effectué des repérages visant des forces de l'ordre. L'un d'entre eux fait l'objet d'une fiche S.

Ces trois hommes, condamnés par le passé pour des faits à caractère terroriste, ont été interpellés aux Mureaux et à Mantes-la-Jolie, selon M6, qui a révélé l'information. Ils avaient effectué des surveillances de policiers notamment à l'occasion d'un rassemblement festif dans les Yvelines.

Les enquêteurs doivent s'attacher à déterminer s'ils ont ou non un lien avec le double assassinat de Jean-Baptiste Salvaing et de Jessica Schneider à leur domicile de Magnanville dans les Yvelines le 13 juin. Ce double assassinat a été perpétré au nom du groupe Etat islamique (EI) par Larossi Abballa, 25 ans, tué dans une intervention du Raid.

Saad Rajraji 27 ans et Charaf-Din Aberouz 29 ans, complices présumés de Larossi Abballa, tué le 13 juin lors de l'intervention policière au domicile du couple de policiers, ont par ailleurs été mis en examen et écroués samedi 18 juin dans l'enquête sur ce double meurtre.

Selon une source policière, les enquêteurs ont retrouvé lors d'une perquisition au domicile de Saad Rajraji l'adresse internet de Fabien Clain. Ce djihadiste français, dont le nom apparaît dans de nombreux dossiers terroristes, est l'auteur du message de Daech revendiquant les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis.

L'attaque jihadiste contre Jean-Baptiste Salvaing, commandant de police adjoint du commissariat des Mureaux, et Jessica Schneider, 36 ans, agent administratif du commissariat voisin de Mantes-la-Jolie, a provoqué un vif émoi parmi les policiers et dans la population.

Jeudi 16 juin, une marche blanche a ainsi rassemblé 2.500 personnes à Mantes-la-Jolie, puis un millier de personnes a participé samedi 18 juin à une marche silencieuse dans la ville.

Dimanche 19 juin, 2.500 personnes ont participé à la marche organisée par les associations musulmanes de Mantes-la-Jolie (Yvelines) pour exprimer leur solidarité avec les forces de l'ordre.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents