Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Pierre HAMMADI


Lutte contre la pollution : Les vignettes auto disponibles dès le 1er juillet

Publié par PIERRE HAMMADI sur 26 Juin 2016, 13:14pm

Lutte contre la pollution : Les vignettes auto disponibles dès le 1er juillet

Ségolène Royal, la ministre de l'Environnement, a annoncé ce mardi que le dispositif, prévu dans la loi sur la transition énergétique, sera mis en place à partir du 1er juillet prochain.
Le but : classer les voitures en fonction de leur niveau de pollution afin de limiter la circulation automobile dans certaines zones.
Ce sera le cas dans les zones dites de "circulation restreinte" a précisé la Ministre.

Basé sur une classification en fonction des émissions polluantes (oxydes d'azote, particules), ce certificat permettra, en fonction de sa couleur et des règles prises par les maires, de circuler dans les zones de circulation restreinte ou encore de bénéficier de modalités de stationnement favorables.

D'après une étude de l'agence Santé publique France, la pollution de l'air tue 48.000 personnes chaque année en France. Ces vignettes représenteront un moyen de lutte contre ce problème sanitaire.

Si vous habitez une collectivité "active" dans la lutte contre la pollution de l'air, vous pourrez vous procurer une de ces pastilles de couleur pour votre véhicule.

Au total, 6 types de certificats sont proposés : vert pour les véhicules les moins polluants (hybrides, à gaz, ou électriques). Puis elles se déclinent en violet, jaune, orange, bordeaux et gris pour les autres.

Dans les collectivités concernées, ces autocollants seront disponibles pour toutes les voitures, exceptées celles immatriculées avant le 31 décembre 1996.

Les conducteurs sont libres d’apposer ces pastilles sur leur pare-brise ou de ne pas le faire. De même, les maires garderont toute latitude pour s’emparer de ce dispositif anti-pollution.

Le certificat sera disponible à partir du 1er juillet 2016. On pourra l’obtenir sur internet pour 4,50 euros, mais le site officiel (www.certificat-air.gouv.fr) n’est pas encore en ligne. Les certificats seront ensuite envoyés par la poste. La pastille sera valable plusieurs années.

La ville de Paris a d'ores et déjà indiqué qu'elle mettra en place le dispositif. Baptisées "Crit'air", ces vignettes seront disponibles, à partir du 1er juillet prochain, pour les automobilistes de la capitale. Elles seront obligatoires dès janvier 2017.

D'autres villes, à l'image de Grenoble, Bordeaux et Strasbourg, seraient aussi en bonne voie de s'y mettre, indique l'AFP.

Selon la ministre de l’écologie, Ségolène Royal, le nouveau dispositif sera "plus efficace ", que celui de la "pastille verte", grâce à une classification en sept catégories, avec des critères bien plus sévères que ceux de la pastille verte. Les différentes couleurs devraient permettre aux contrôles d’identifier "plus facilement" les véhicules les moins polluants.

La "pastille verte" a été mise en place en 1998 par la ministre de l’écologie de l’époque Dominique Voynet (gouvernement Jospin), elle récompensait les véhicules dont le moteur était équipé d’un catalyseur, ainsi que les voitures électriques ou hybrides et fonctionnant au gaz naturel (GN) ou au gaz de pétrole liquéfié (GPL).

Avec le renouvellement du parc automobile, 80 % à 90 % des voitures particulières ont fini par posséder l’autocollant "pastille verte", avec notamment la généralisation des pots catalytiques. Les préfectures ont alors cessé de le distribuer en 2003.

Dans le cadre de la loi sur la transition énergétique, le gouvernement veut également encourager le renouvellement du parc automobile. L’objectif est en effet d’éliminer le diesel d’ici à cinq ans et de favoriser les véhicules électriques.
En ligne de mire : Les véhicules diesels datant d’avant 2005 et non équipés de filtres à particules.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents