Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Pierre HAMMADI


Loi du travail : Myriam El Khomri annule une interview, elle s'est " cogné la tête "

Publié par PIERRE HAMMADI sur 1 Mars 2016, 14:16pm

"Elle a eu non pas un malaise, mais un accident domestique, et sera sur pied dès ce soir." C'est ce qu'a promis François Hollande, interrogé ce mardi lors d'un déplacement en Seine-Saint-Denis, au sujet de l'état de santé de Myriam El Khomri, hospitalisée plus tôt dans la matinée.

Des sources proches de la ministre du Travail ont précisé qu'elle s'est "cogné la tête après avoir glissé dans sa douche".

Au lendemain de l'annonce du report de son très controversé projet de loi sur le Travail, Myriam El Khomri était pourtant très attendue ce mardi matin sur le plateau de France 2. Mais la ministre du Travail a annulé sa venue à la dernière minute.
"En raison d'un souci de santé, Myriam El Khomri ne sera finalement pas présente aux 4 Vérités", a annoncé sur Twitter le journaliste de France 2 Guillaume Daret qui devait l'interroger. "Myriam El Khomri a fait un petit malaise ce matin et par prudence, elle passe des examens à l'hôpital", a ensuite indiqué son entourage.

Les rendez-vous de la ministre prévus mardi matin, notamment avec Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière, ont été annulés.

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a affirmé sur Europe 1 : "La politique, c'est pas facile, contrairement à ce que certains laissent croire", estimant qu'"il faut être capable de dépasser les attaques du quotidien, pour pouvoir porter sa propre conviction et surtout ses projets."

Sur France Inter, son autre collègue du gouvernement Jean-Marie Le Guen a lui pointé la responsabilité de "gens de gauche". "La manière dont cette jeune ministre est attaquée, parfois par des gens de gauche, pèse beaucoup sur elle". Il a également fait savoir que Myriam El Khomri avait été victime d'un coup de fatigue il y a trois semaines.

Lundi, le gouvernement a rétropédalé et annoncé le report de deux semaines de la présentation du projet de loi sur le Travail, pour retravailler le texte et répondre à la forte opposition des syndicats et d'une partie de la gauche.

Une pétition contre le texte lancée par la militante féministe Caroline de Haas avait recueilli mardi plus de 815.000 signatures.

Le projet doit être présenté en Conseil des ministres le jeudi 24 mars au lieu du 9 mars, date initialement prévue.

Plusieurs organisations de jeunesse appellent ce mardi à un "rassemblement à Paris" le 9 mars prochain ainsi qu'à des actions partout dans le pays, pour réclamer le retrait du projet de loi Travail de la ministre Myriam El Khomri.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents