" />
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Pierre HAMMADI

Le blog de Pierre HAMMADI

Bienvenue à tous


Corée du Nord : Kim Jong-Un ordonne un test d'ogive nucléaire et des tirs de missiles

Publié par PIERRE HAMMADI sur 16 Mars 2016, 12:30pm

La tension continue de monter dans la péninsule Coréenne alors que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a annoncé qu'il s'apprêtait à tester l'explosion d'une ogive nucléaire et à tirer de multiples missiles balistiques.

Une menace émise quelques semaines après une simulation -qu'il présente comme réussie- de la technologie nécessaire à la rentrée dans l'atmosphère d'une ogive nucléaire. Ce qui permettrait théoriquement à Pyongyang de frapper le continent américain, selon l'agence officielle nord-coréenne KCNA.

Ce projet est une réponse aux sanctions du Conseil de sécurité de l'ONU, les plus lourdes jamais infligées à Pyongyang, visant en particulier des secteurs économiques clé et à nuire à l'accès par le Nord au système de transport international. Sanctions qui venaient d'ailleurs en réponse du quatrième essai nucléaire mené par la Corée du Nord le 6 janvier -mis en doute par les États-Unis-, suivi le 7 février par un tir de fusée à longue portée largement considéré comme un test déguisé de missile balistique.

Pour renforcer les capacités de dissuasion nucléaire nord-coréennes, a dit Kim Jong-Un, le pays va tester "dans peu de temps" l'explosion d'une ogive nucléaire et procéder à des essais de tirs de "plusieurs sortes" de missiles balistiques.

La présidente sud-coréenne a jugé mardi que les menaces incessantes du Nord montraient qu'il était en "crise" du fait de son isolement diplomatique et économique accru. "Si la Corée du Nord continue ses provocations et sa confrontation avec la communauté internationale et ne marche pas sur la voie du changement, elle marchera sur la voie de l'autodestruction", a-t-elle lancé.

Bon nombre de spécialistes pensent que la Corée du Nord est loin d'avoir mis au point un missile balistique intercontinental (ICBM) qui puisse frapper le continent américain. Il est de plus incertain qu'un éventuel engin miniaturisé nord-coréen soit suffisamment résistant pour supporter les chocs, les vibrations et les variations de températures associés à un vol balistique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents