Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Pierre HAMMADI


Chômage : 38.400 demandeurs d'emploi supplémentaires en février (+1,1%)

Publié par PIERRE HAMMADI sur 25 Mars 2016, 13:08pm

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A, c'est-à-dire sans aucune activité en février, a augmenté de 38.400 par rapport au mois de janvier, selon les chiffres publiés par le ministère du Travail, jeudi 24 mars. Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A s'élève à 3 591.000. Le ministère enregistre ainsi une augmentation du chômage de 1,1% entre janvier et février.

Après la baisse surprise fin janvier (-27.100), le nombre de demandeurs d’emplois inscrits en catégorie A à Pôle emploi est fortement reparti à la hausse en février : +38.900 en France entière (+38.400 sur la seule métropole). Soit la plus forte progression enregistrée sur un mois depuis septembre 2013.

Au total, le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C augmente de 0,1% (+3 100) sur un mois et atteint 5 766.300, en incluant l'outre-mer. Sur un an, le nombre de demandeurs d'emploi augmente de 3,7% en métropole et 3,6% en France entière.

Pour Myriam El Khomri, il s'agit d'un simple transfert sur un mois de chômeurs inscrits (en janvier) dans les catégories B et C vers la catégorie A (en février).

Logiquement, toutes les classes d'âge ont pâti en février de cette hausse: les seniors bien sûr, dont le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A a encore progressé de 0,9% en un mois pour frôler (une première!) les 900.000 inscrits sur la seule métropole. Mais aussi les jeunes (+2700 ou +0,5% sur un mois) alors que leur nombre d'inscrits avait baissé 10 fois sur les 15 derniers mois.

"Cette évolution mensuelle ne remet pas en cause la baisse que nous observons depuis plus d'un an", a toutefois tenu à nuancer la ministre du Travail Myriam El Khomri . A raison: sur les 12 derniers mois, le nombre de jeunes inscrits en catégorie A a diminué de 24.100 en métropole. Mais depuis le début du quinquennat, il affiche toujours une hausse de 23.000.

Le nombre de chômeurs de longue durée (inscrits depuis plus d'un an) a lui-aussi, sans surprise, une nouvelle fois augmenté: de 0,3% sur un mois, portant à 8,5% l'augmentation sur un an, un taux deux fois moins important que celui observé pendant le pic de la crise dans les années 2010. Près de 2,5 millions de personnes pointent ainsi désormais à Pôle emploi depuis plus d'un an. Ils représentent aujourd'hui 45,5% des inscrits dans les catégories A, B et C en métropole. Soit une hausse de 0,1 point en un mois et un nouveau record absolu.

Pour Myriam El Khomri toutefois, "ces chiffres soulignent l'importance des efforts engagés depuis le début de l'année pour accélérer la reprise et les créations d'emplois». Et la ministre de citer les "plus de 100.000 demandes" d'aide à l'embauche PME enregistrées "depuis quelques semaines" et "le plan exceptionnel de formation des demandeurs d'emploi qui commence également à être mis en œuvre avec la signature des premières conventions régionales". Ce dispositif prévoit en effet que 500.000 formations supplémentaires vont être accordées cette année aux chômeurs.

"Mais ces mesures d'urgence doivent s'accompagner de réformes de long terme en matière d'organisation du travail, ajoute la ministre. Le projet de loi présenté ce matin donnera ainsi plus de souplesses aux entreprises, en particulier aux TPE et PME, en privilégiant le dialogue social au plus près du terrain. Il offrira également plus de protections pour les salariés comme pour les indépendants. Ainsi, le Compte personnel d'activité ouvrira notamment un droit à la formation pour tous les actifs qui sera renforcé pour les salariés non qualifiés. Un droit universel à la Garantie jeunes sera également créé pour les jeunes les plus précaires."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents