Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Pierre HAMMADI


Rochefort : Six adolescents tués dans un accident entre un minibus scolaire et un poids lourd

Publié par PIERRE HAMMADI sur 11 Février 2016, 16:38pm

Nouvel accident de la route dramatique, après celui du Doubs, mercredi 10 février où deux adolescents de 12 et 15 ans ont été tués. Un minibus scolaire, qui assurait la liaison entre l'île d'Oléron et Surgères en Charente-Maritime, est entré en collision avec un camion ce jeudi matin, peu après 7 heures. Six adolescents ont été tués dans l'accident.

Isabelle Pagenelle, procureur de la République de La Rochelle, a annoncé que les deux chauffeurs ont été placés en garde à vue. "Les tests d'alcoolémie et toxicologiques pratiqués sur les deux chauffeurs sont négatifs et des tests toxicologiques sont en cours", a précisé Jérôme Servolle, du syndicat Unsa police.

Dans ses premières déclarations aux enquêteurs, le chauffeur du camion de 13 tonnes appartenant à la société Eiffage a expliqué "qu'il n'avait rien remarqué d'anormal en faisant le plein" avant l'accident, a précisé le policier. "À ce stade de l'enquête, aucune hypothèse n'est écartée, que ce soit le problème technique du crochet métallique de la ridelle (paroi métallique qui retient le chargement) qui a pu céder au passage du car ou une quelconque responsabilité" humaine, a-t-il ajouté.

Le drame est survenu à 7 h 15 dans une rue de Rochefort longeant les quais du port de commerce, dans le centre de cette commune de 25.000 habitants. La ridelle (châssis qui maintient la charge) d'un camion de 13 tonnes a ouvert au niveau des vitres ce car scolaire, qui venait de l'île d'Oléron et se dirigeait vers Surgères, a-t-on appris de sources concordantes.

Sur les quinze collégiens et lycéens qui se trouvaient à bord du bus, six sont décédés dans l'accident et deux autres ont été blessés, "en urgence relative", et orientés vers les hôpitaux de La Rochelle et Saintes, précise la préfecture de Charente-Maritime dans un communiqué.

Selon Isabelle Pagenelle, "c'est un camion-benne dont la ridelle latérale s'est ouverte – pour une raison que nous ignorons pour l'instant puisque des expertises techniques sont en cours – et a cisaillé le côté latéral du bus qui venait dans l'autre sens". "Comme les deux véhicules étaient en mouvement, le cisaillement est devenu de plus en plus important et les enfants qui étaient de ce côté-là sont décédés", a-t-elle expliqué.

"Selon les autres jeunes dans le car, tout s'est passé très rapidement et le chauffeur n'a rien pu faire", a dit la ministre de l'Écologie, Ségolène Royal, venue sur place. La ministre, chargée notamment des Transports, a indiqué qu'une enquête avait été immédiatement déclenchée par le ministère des Transports "pour faire la lumière sur cet accident" et "savoir pourquoi cette pièce métallique s'est détachée du camion".

Mercredi matin, deux adolescents de 12 et 15 ans avaient été tués et sept personnes blessées près de Montbenoît (Doubs) dans un autre accident de car scolaire, probablement dû à de mauvaises conditions météorologiques. Le car, qui transportait 32 enfants, avait quitté la chaussée, couverte de deux centimètres de neige, et s'était couché sur le flanc, pour une raison encore inconnue.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents